The Others: La Paresse

Sloth

Comme annoncé dans un précédent article, j’ai attaqué en parallèle de la peinture Conan, celle de The Others: 7 Sins, avec un découpage par lot. Dans mon premier lot, correspondant à ce qui sera la première partie, j’ai inclu les figurines de la Paresse.

J’ai décidé d’avoir pour chaque péché une couleur dominante différente et de décliner abominations, avatar et contrôleur autour de celle-ci. Pour la paresse j’ai choisi un bleu tirant vers le turquoise.

J’ai fait ma base de bleu à l’aérographe avec les premières ombres et éclaircissements. Les langues aussi, ainsi que les poches de bile sur les cotés des abominations et de l’avatar. Pour un premier essai à l’aéro un peu plus poussé que la simple pose des couleurs de base, je suis plutôt content bien que j’ai eu quelques ratés. C’est très agréable à utiliser et tellement plus rapide, surtout sur des figurines plus grosses.

Pour la suite j’ai sorti le pinceau, pour faire les dents, griffes, vertèbres. J’ai continué mes tests en teintant les bras et quelques tentacules avec un lavis de violet, ainsi que sur les poches de bile qui étaient trop roses. J’ai aussi posé un peu de lavis bleu foncé dans pas mal de creux.

Je suis bien content du résultat. Il y aurait surement encore quelques détails à améliorer si je le voulais, mais avec tout ce que j’ai à peindre, il faut que je sache m’arrêter 🙂

La Paresse

La Paresse

A bientôt pour le prochain set : le clergé corrompu !

4 Comments on "The Others: La Paresse"

  1. Pas mal ! Le contrôleur c’est l’humain avec une sorte d’imperméable ? C’est quoi son rôle ?

  2. Oui c’est lui.
    Je peux me tromper comme je n’ai pas encore joué, mais a priori c’est un monstre à combattre comme les abominations, mais il a de meilleures stats, bien qu’évidemment inférieures à celles de l’avatar.
    A la fin de chaque tour de jeu, le péché peut invoquer autant de monstres (choix à sa guise) que de héros en jeu, mais ces monstres viennent forcément de ceux qui ont été tués auparavant. Du coup il faut une première invocation vu qu’au départ ils ne sont pas sur le plateau. Je pense qu’ils arrivent avec des cartes du deck du joueur péché, ou peut être des cartes Apocalypse qui sont révélées au fur et à mesure de la partie.

  3. D’accord, ce serait une sorte d’incarnation non complète. Et comment tu as pensé à cette couleur pour la paresse ?

  4. Pour certains péchés, j’avais des couleurs qui me venaient à l’esprit comme une évidence. Pour d’autres c’était un peu plus compliqué. Dont la paresse.
    Je voulais que chacun ait une couleur différente des autres, comme c’était décidé pour certains, pour les autres il fallait choisir parmi les couleurs libres.
    Pour la paresse, je voyais un bleu nuit, j’ai du associer ça au sommeil. Mais je voulais éviter de faire des monstres trop sombres pour que ça ressorte mieux sur le plateau. Je suis resté sur le bleu, mais en plus vif.

Leave a comment